ÉDITORIAL

 

Un parfum de vacances

 

Quand vous lirez ces quelques lignes, beaucoup d'entre vous serez prêts à partir pour des vacances bien méritées.
La Sexologie Française se porte bien et les six premiers mois ont permis une moisson de connaissances de plus en plus précises dans notre champ de travail qu'est la Santé Sexuelle.

A tout seigneur tout honneur, le 16e Congrès Mondial de la World Association for Sexology (WAS), que j'ai l'honneur de présider.
La Havane l'a hébergé avec cette touche cubaine, faite de chaleur humaine et de rigidité bureaucratique, mais il fut beau, ce congrès.

Nous avons accueilli 1700 participants du monde entier, mais bien peu de Français en réalité, et ils ont eu tort.
Le niveau scientifique des congrès de la WAS est arrivé à une maturité qui en fait désormais un congrès de référence. De la médecine à l'éducation sexuelle, de l'anthropologie à la sociologie de la sexualité, des médicaments aux thérapies réévaluées, toutes les communications ont été passionnantes et les débats passionnés.

Les liens avec les autres grandes associations et organisations se sont renforcées et continueront de se renforcer en vue de ce rendez-vous qui nous attend tous à Montréal du 10 au 15 juillet 2005 pour le 17e congrès mondial de la WAS, sous la présidence du Pr. ASSALIAN, avec tous nos collègues canadiens qui ont su depuis tant de temps donner ses lettres de noblesse à la sexologie.

Au printemps, c'est Montpellier qui nous a accueillis avec sa majesté et les premiers rayons de soleil pour un congrès de l'AIHUS, dont la densité n'avait d'égale que la diversité, avec un président COSTA omniprésent et qui peut être fier du travail effectué avec toute son équipe.

Puis vint Collioure avec le Forum Méditerranéen d'Andrologie avec nos confrères maghrébins dont le programme a permis d'avoir des focalisations spécifiques sur les aspects à la fois de base et en pointe de notre champ de travail.
Comme vous le voyez, ce foisonnement d'idées nous autorise à dire que notre discipline permet à ceux qui le désirent de continuer à se former de la meilleure façon qui soit.

La deuxième partie de l'année va nous permettre de nous retrouver à Paris pour le 28e congrès de la SFSC les 24 et 25 octobre 2003.
Nous avons cette année recommencé à renouer avec la tradition de deux jours pleins de congrès où nous aborderons les thèmes d'actualité avec 8 symposia.


" La sexualité au quotidien, de l'écoute à l'action "
tel est le thème de ce congrès où nous vous attendons nombreux.

Chaque année, la SFSC draine de plus en plus de thérapeutes fidèles et attentifs et une formation de choix.
Faut-il vous rappeler que l'an prochain la SFSC fêtera avec tout le monde de la sexologie française ses 30 ans d'existence.
Trente ans d'écoute, d'ouverture, de luttes, afin que ceux qui souffrent dans leur sexualité puissent trouver des thérapeutes attentifs et bien formés.
Trente ans d'amitié entre tous ceux qui ont eu envie de s'ouvrir à cette discipline qu'est la sexologie, hors la loi dans ses débuts, reconnue actuellement, fédératrice demain dans ce concept de plus en plus adapté qu'est la Santé Sexuelle. Trente ans de disponibilité aussi visà-vis des patients à les informer, les aiguiller et aussi avoir un premier lieu d'écoute de leur désarroi.

Telle est la SFSC, institution vaillante et attentive à toutes les initiatives et toutes les aspirations des thérapeutes.
Réunir la sexologie française est un objectif majeur dont la nécessité s'avère chaque jour de plus en plus nécessaire. Le monde scientifique l'exige afin que nous quittions définitivement l'ère du romantisme pour aller résolument vers un recueil de données exploitables par tous, pour le plus grand bonheur de nos patients.
Mais la France n'est plus seule et doit s'intégrer dans cet ensemble plus vaste qu'est l'Europe et je vous invite tous à préparer dès à présent vos communications et à bloquer vos agendas, afin que ce merveilleux rendez-vous de Brighton puisse être une réussite digne de l'Europe.

En effet, du 12 au 16 mai 2004, cette petite ville balnéaire anglaise nous accueillera pour le congrès de la Fédération Européenne de Sexologie.
A nous d'en faire un succès !
Comme vous le voyez, les rendez-vous sont là pour rythmer nos pratiques.

Au fait, vous avez dit vacances !

Docteur Marc GANEM

 

 

 

Éditoriaux 

Sexologos N°16

Index